Les pollens …


Le pollen provient des étamines, organes mâles, de la fleur (le pistil étant l’organe femelle). Cette semence mâle de la fleur pourrait donc s’appeler « sperme végétal ».

Du jaune pâle au noir, avec toutes les nuances du brun et du rouge, les particules microscopiques du pollen sont de forme sphérique ou ovoïdes. Ces grains sont le plus souvent hérissés d’épines qui favorisent leur fixation en pelotes. Lorsque l’abeille entre dans une fleur, elle secoue les étamines, les grains de pollens viennent se coller sur ses poils.

Si les abeilles contribuent ainsi à la reproduction des fleurs, le pollen est aussi un aliment indispensable dans leur alimentation. En effet, il fournit toutes les protéines nécessaires pour que les larves deviennent des abeilles robustes.

D’ailleurs sans pollen, il n’y aurait pas de gelée royale, pas de couvain, pas de cire, donc pas d’abeilles.

Elles en consomment environ 40 kg par an, presque autant que de miel.

C’est pour cette raison que l’apiculteur ne peut en récolté que peu car cela pourrait affaiblir la colonie, environ 10 %.

Composition du pollen :

eau : 7 % , glucides : 13-55 %, protéines : 10-40 %, lipides : 1-13 %, fibres : 0.3-20 %, minéraux : 2-6 %.

Les vitamines et minéraux que l’on peut trouver dans le pollen sont :

Vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B5, B6, B9), Vitamines C et E, magnésium, phosphore, zinc, potassium.

Il est très riche en acides aminés.

Les propriétés du pollen :

Le pollen est avant tout un fortifiant naturel, qui améliore l’état général de l’organisme. Il renforce les défenses immunitaires (notamment grâce à la présence des acides aminés essentiels ( lysine, leucine, isoleucine, tryptophane, méthionine, phénylalanine thréonine et valine ) de zinc, de vitamine C, de certaines vitamines B.

Il redonne de la force aux convalescents, il stimule l’appétit, lutte contre l’anémie et améliore l’allaitement. Il favorise le travail intellectuel et stimule la mémoire (grâce à la présence de magnésium, phosphore, vitamines B1, B2 et B6 et acides aminés).

Le pollen agit sur l’humeur, il est euphorisant, c’est pour cette raison qu’il est préférable de le prendre le matin. Le tryptophane est un précurseur de la sérotonine , hormone permettant une meilleure régulation de l’angoisse.

Le pollen améliore la calcification et s’oppose au rachitisme ou au retard de croissance. Il régule les déséquilibres fonctionnels et harmonise tous les métabolismes.

Le pollen est un régulateur intestinal, il soulage aussi bien la constipation que la diarrhée. Les fibres qu’il apporte activent le transit et sgissent comme prébiotiques pour les bactéries de la flore intestinal. C’est donc un véritable allié de l’intestin, du métabolisme et de la santé en général.