#5 – Pollen’n – Les indications du miel sur la peau


Qu’est ce que le miel ?

Le miel est un des produits de la ruche que nous offrent les abeilles.

Avec leur langue en forme de trompe, elles vont collecter le nectar des fleurs ou le miellat des arbres et le stocker dans leur jabot pour le ramener à la ruche. Elles vont régurgiter leur collecte dans le jabot des abeilles magasinières. Ces dernières vont le régurgiter de jabot en jabot. Ce phénomène appelé trophallaxie aboutit progressivement à sa déshydratation (Le miel ne comporte moins de 20% d’eau), il s’épaissit et se transforme en miel.

Pour l’usage sur la peau, il faut utiliser exclusivement des miels de nectar, les miels de miellat pouvant contenir des bactéries animales issues des pucerons qui produisent ce miellat.

 


 

Les indications du miel et la peau

coupure, miel

 

Les plaies

  • franches par coupure accidentelle ou par incision chirurgicale,
  • souillées ou infectées,
  • par contusion tissulaire importante avec parfois perte de substance.

Les escarres

  • Les atteintes neurologiques secondaires à des traumatismes, à des accidents vasculaires cérébraux, à des lésions dégénératives conduisent le patient à une immobilisation prolongée et définitive.
  • Certaines situations post chirurgicales peuvent également imposer de longues périodes d’immobilisation.Cette compression aboutit à la constitution d’un escarre dont la cicatrisation pose de graves problèmes. L’utilisation du miel après nettoyage de l’escarre apporte une solution utile et spectaculaire dans la guérison.

Les brûlures

Les brûlures du 1er et 2ème degré bénéficient de l’application immédiate de miel qui amènera rapidement sédation de la douleur, évitera la formation de soulèvement de l’épiderme et accélérera le retour à une peau normale sans trace cicatricielle.

Les gerçures et les crevasses

Ces lésions peuvent se rencontrer au niveau des mains et des pieds.
Ces lésions souvent douloureuses, gênantes à la préhension des doigts, à l’appui des pieds sont volontiers favorisées par la sécheresse cutanée induite par certains traitements comme les traitements avec des pommades ou la chimiothérapie

 


 

Les protocoles d’application du miel

Il est vivement conseillé d’utiliser un miel non chauffé et non exposé à la lumière, produit dans des normes de qualité et d’hygiène.

En cas d’urgence 

Vous pouvez utiliser tous les miels de qualité

Sur plaie 

  1. Nettoyer au sérum physiologique, (détersion)
  2. Sécher la plaie
  3. Appliquer le miel en fine couche,
  4. Couvrir de compresses,
  5. Répéter chaque jour jusqu’à la cicatrisation.

Sur brûlure

  1. Passer la partie atteinte sous l’eau et la refroidir pendant 5 mn
  2. Sécher de manière très délicate
  3. Appliquer le miel en couche épaisse sur la zone brûlée sans déborder,
  4. Couvrir d’une compresse sèche,
  5. Renouveler le pansement tous les deux jours jusqu’à la cicatrisation.

 

les avantages d’un pansement au miel

  1. limite la surinfection,
  2. lutte contre les mauvaises odeurs,
  3. réduit la douleur,
  4. évite l’adhérence au pansement,
  5. détend et ramollit la peau brûlée,
  6. stimule la cicatrisation

Pour aller plus loin, vous pouvez vous former à l’Association Francophone d’Apithérapie

Apithérapie 2017 module 1 : le Miel


Partager cet article